Bien arrivée en vacances !
Heureusement, parce que je n’aime pas la période avant…. je ne parle pas du boulot, c’est évident, personne n’aime les quelques trèèèès longues journées qui nous séparent de la quille. Je parle des préparatifs.
Je n’aime pas faire les valises, c’est pas nouveau, je le disais déjà il y a 2 ans. Quoi emmener, ne pas emmener…
Va-t’il faire chaud, froid .. ? Je prends un pull ou 2, combien de débardeurs… les tongs roses et les tongs vertes pour assortir à la robe que finalement je ne mettrais pas ? Le string ficelle pour chez Bôpapa et Belle-maman, je prends ou pas ? …
Et bien cette année, tout ça a été étonnamment vite bouclé.
Ce qui m’a posé problème, c’est quand Monsieur Mari m’a demandé si je comptais emmener un livre…. Et là, j’ai constaté que tous les livres que j’aurais eu envie de prendre…. c’était des livres de pâtisserie.
Je me suis plantée devant ma grande bibliothèque culinaire, j’les ai regardés, y m’ont r’gardée…
Felder et ses 400 pages de Chocolat, ajoutées aux 800 de Pâtisserie l’ultime référence ont bien failli atterrir dans la valise.
Un dernier sursaut de pragmatisme, et la volonté d’éviter le regard apitoyé de Monsieur Mari sur l’addiction grandissante de sa femme….J’ai donc juste emmené mon ordi, et les recettes en retard à publier.
Dont celle de ce délicieux Angel Cake.
Le gâteau des anges, c’est comme manger un nuage … Il est très très mousseux et aérien, du fait de sa très grande quantité de blanc en neige.angel cake nature (13)

Pour 8 personnes environ (recette tirée de Happy Gâteaux de Alisa Morov chez Marabout)
90g de farine tamisée
175g de sucre
7 blancs d’oeufs
1 petite pincée de sel
1/2 cuillère à café de crème de tartre (aide à monter les blancs, mais c’est facultatif)
1 cuillère à café d’extrait de vanille
1/4 cuillère à café d’extrait d’amandes amères
1/2 cuillère à café de jus de citron
Du sucre casson

Préchauffez le four à 150°C.
Dans la recette d’origine, il n’est pas précisé de graisser le moule. Je ne l’ai pas fait non plus, je me suis dit que ça pouvait gêner la montée… mais du coup le démoulage sera un peu moins commode : pensez à prendre un moule bien anti-adhésif.
Faites mousser les blancs, ajoutez le sel et la crème de tarte puis montez en neige ferme.
À la maryse, incorporez les doucement au sucre puis à la farine.
Ajoutez les arômes, mélangez encore pour bien homogénéiser.
Versez dans le moule, lissez la surface, saupoudrez de sucre casson.

Enfournez pour 1 heure. Le gâteau doit être doré et moelleux.
Renversez sur une grille et laissez refroidir avant de démouler.

angel cake nature (2)

Regardez-moi ce moelleux !! un nuage, que j’vous dis !
Bon le hic après, c’est de trouver comment utiliser vos 7 jaunes d’œufs…
Moi j’ai opté pour le blanc d’œuf pasteurisé en bouteille, c’est bien pratique.
Et vous, vous feriez comment ?