Cake Design et Pâtisserie Décorative

Mes petits choux d’Halloween

Idée Halloween : des chouquettes citrouilles

Alerte, invasion de Choutrouilles imminente ..

Mes Marmailles ont grandi, et cette année, chacun.e a ses propres occupations pour la soirée du 31.
Je n’étais donc pas partie pour imaginer une nouvelle recette d’Halloween pour ces ingrat.e.s ces ados …
Et puis, j’ai eu l’inspiration.
Et l’inspiration, tu lui dis pas non. Sinon, elle revient JAMAIS, toute vexée qu’elle est. C’est susceptible, vous savez, une idée…

Cette idée d’Halloween m’est venue assez simplement en plus : j’étais en train de faire des chouquettes, j’étais contente parce que la plupart étaient bien rondes… et voilà, j’y ai vu des têtes de citrouilles en choux.

Comment faire des chouquettes oranges?

Je ne vais pas révolutionner votre vie avec une révélation stupéfiante : on fait des chouquettes oranges, comme on fait les autres.
Enfin, si, attention au type de colorants que vous allez utiliser. La difficulté majeure de la pâte à choux, c’est de gérer le bon taux d’humidité : évitez donc les colorants liquides.
Et incorporez-le au début de la recette, dans le liquide.

Ah si, aussi : on ne dore pas à l’oeuf avant d’enfourner … on n’a pas envie de bruniser notre joli orange et en plus, la pâte à sucre adhère mal sur les parties dorées à l’oeuf.

La recette des chouquettes citrouilles

Pour faire une quinzaine de choutrouilles :

125g d’eau (ou un mélange 65g de lait + 60g d’eau)
50g de beurre
75g de farine tamisée
10g de sucre
2g de sel (important pour la bonne levée de la pâte à choux)
Colorant orange (le mien c’est le Wilton Orange*)
2 à 3 oeufs de calibre moyen (pour une fois, la taille, ça compte)

Dans une casserole pas trop large (pour éviter trop d’évaporation) : mettez le liquide, le beurre (coupé en dé pour une fonte plus rapide), le sel et le sucre, et le colorant.
Faites fondre doucement.
Quand tout est fondu, portez à ébullition.
Dès les premiers bouillons, sortez la casserole du feu, versez toute la farine d’un coup et remuez pour bien tout mélanger. (Bravo, vous avez réalisé une panade – le terme exact en pâtisserie- ).

Remettez le tout sur le feu, pour dessécher la pâte (=mélanger jusqu’à obtenir une pâte en 1 morceau, bien lisse),ça ne prend que quelques instants, pas plus.

Versez la pâte dans un saladier, et triturez-la pour qu’elle refroidisse un chouiya, sinon vos oeufs vont avoir trop chaud aux fesses quand vous allez les rajouter.

Versez le premier oeuf, mélangez : ça fait super moche, ça se déstructure. C’est normal, continuez jusqu’à ce que ça se ré-homogénéise.
Seulement à ce moment, mettez le 2e oeuf (pareil, jusqu’à son entière assimilation).
Le 3e peut servir ou ne pas servir … c’est là toute la subtilité de la PAC (pâte à choux) : celui-ci, si vous ne l’aviez pas fait pour les 2 autres, il faut absolument le fouetter… parce que ça va se jouer à 10g près (attention au calibre de vos oeufs).

Pour vérifier la consistance de votre pâte à choux : plantez votre spatule dans la pâte et levez-la.
Si le pic de pâte qui se forme se ramollit sans se replier complètement, c’est bon.
Si le pic reste tout droit comme la justice : vôtre pâte est trop sèche. Rajoutez un peu d’oeuf.
Si le pic retombe et se fond à lui-même : pleurez, y’a plus rien à faire, votre pâte est trop liquide.

Mettez votre pâte en poche avec une douille lisse. Pochez à la verticale. Trempez une fourchette dans l’eau froide et appuyez légèrement sur le haut, une fois et une fois à 90° (ça quadrille).

Enfournez à four chaud sans attendre, 180°C, 15 à 20 minutes. N’OUVREZ PAS LE FOUR !
C’est cuit quand les fissures sont de la même couleur que le reste.
Laissez refroidir sur une grille.

Utilisez un peu de pâte à sucre noire* pour les détails du visage (collez-les avec un peu d’eau).

Comment garnir ces chouquettes citrouilles ?

D’abord, sachez que ce n’est pas obligé. Franchement, on n’est pas super (wo)man. Et on a le droit de manquer de temps pour faire une chantilly, une pâtissière, une crème au beurre à la meringue ou quoi que ce soit d’autre

Personnellement, j’ai choisi la solution de facilité, et je n’ai même pas honte. Je voulais fourrer ces choux, pour pouvoir avoir des choutrouilles scalpées avec le cerveau apparent MAIS je voulais aussi avoir un peu de temps pour le dernier épisode de ma série.

Mes choux sont donc garnis avec la très pratique préparation pour crème enchantée*!
Une poudre, de l’eau (ou du lait) à rajouter, on fouette 3 minutes.. et voilà, un genre de chantilly qui se tient parfaitement, qui tient à température ambiante (si vous avez utilisé de l’eau), qui s’aromatise et se colore comme vous voulez.

C’était parfait pour moi.

Avec une douille, faites un trou sous le chou, puis remplissez de crème avec une poche (moi, aromatisée à la vanille et colorée en violet Wilton*).
Pour les citrouilles scalpées : découpez avec un couteau à dents le haut du chou, et pochez la crème dedans avec une douille étoile ouverte*… les rainures rappellent les circonvolutions du cerveau.
Vous pouvez rajouter un peu de coulis rouges pour l’aspect sanguinolent.

Petite remarque : attention, une fois le chou fourré, il est possible que l’humidité à l’intérieur du chou nuise à la pâte à sucre… qui fondrait comme le visage du Joker.
Donc ne tardez pas trop à les manger.

Alors, sont pas choux, mes choutrouilles ?


* Le sachiez-tu ? Les liens suivis d’un astérisque sont des liens affiliés.

Maintenant, tu saches.

2 Commentaires

  • Je viens de découvrir votre blog. Superbe ,une mine de gourmandises . j’ai mis plein de recette de coté. J’ai réalisé la recette des biscuits a la crème et aux pommes un régal . Merci pour tous ces partages

    • Oh merci …. ton commentaire vient de faire fondre mon ptit coeur en sucre.
      Sois la bienvenue dans ma cuisine, et à très bientôt, donc.

Répondre à Magali X