Un peu comme le pain au thon dans la catégorie “salé”, le gâteau au yaourt est un incontournable, le 2e meilleur ami de la cuisinière parce que lui aussi est très facile, pas de pesée, tout se mesure au pot de yaourt. Il est aussi très pratique : on peut changer les parfums, en faire des marbrés, j’en fais même des fraisiers !


5237216.jpg
Tellement un classique que je ne pensais pas lui consacrer tout un post….
Oui mais voilà, un concours de circonstances (la rencontre d’une demande de Pik d’avoir la recette et de l’envie de Grande Marmaille de faire des gâteaux) m’a fait changer d’avis.
D’autant que je ne pouvais cacher ma fierté devant le talent de Grande Marmaille qui s’est débrouillée toute seule de A à Z, moi j’étais dans le canapé !!

Elle lisait la recette dans son petit cahier, et s’agitait en cuisine en fredonnant “Pierre et le Loup”.
La relève est assurée !!

Voici le manuscrit original.
Grande Marmaille a choisi un yaourt brassé à la pêche, nous mettons un sachet entier de levure et non la moitié :

Picture

 J’ai juste été sollicitée pour la cuisson, et invitée pour la déco. On s’est d’ailleurs bien amusées !!
4405298_orig.jpgTHE gateau au yaourt (5)
4731422.jpg8892940.jpg

C’était la recette de Grande Marmaille. De mon côté, je mélange d’abord les œufs et le sucre, puis je rajoute la farine tamisée (avec levure incorporée, c’est plus pratique), le yaourt brassé nature (ou pas), et l’huile. Pour un moule de 20cm, 1h05 à 165°C.
Quelques idées d’adaptations :
Remplacez un pot de farine par de la poudre d’amandes, de noisettes, de noix de coco..
Remplacez le yaourt par du flanby, des petits suisses au chocolat..
Remplacez 50g de farine par 30g de cacao en poudre…
Ajoutez des arômes, du rhum pourquoi pas, marbrez-le, zébrez-le… Et dites-moi quelle est votre version préférée !