Cake Design et Pâtisserie Décorative

Gâteau thème bonbons !

gateau-bonbons

Je suis parfois une femme futile.
Et l’essentiel de ma futilité se concentre… dans mes cheveux. Et du coup, un peu dans cet article qui, vous commencez à le comprendre, ne va pas changer la face du monde.
Parlons donc coiffure….

Si je peux facilement sortir sans maquillage et en baskets (mais pas en jogging, faut pas pousser non plus), ou traîner en pyj’ tout le week-end, il m’est rigoureusement impossible de sortir pas coiffée.
Ce n’est pas de ma faute, c’est héréditaire : le brushing de ma grand-mère est tellement laqué qu’il tient bien 15 jours (sans rire, elle a quasiment la même texture de cheveux que les playmobils) et j’ai toujours entendu ma mère dire « attention mes cheveux ! » au moindre contact.
J’ai essayé de conjurer la malédiction familiale en adoptant une coupe très courte… mais que nenni.
Pour survivre, j’ai 2 atouts : mon super spray qui-colle-aux-doigts (c’est justement comme ça qu’on voit qu’il est efficace — toutes mes excuses à la couche d’ozone, au passage — ) … et mon amie Julie.

Julie, c’est la seule à qui je confie ma coupe les yeux fermés.
Elle seule comprend qu’un 1/2 cm ça compte vraiment, elle trouve ça presque normal que je veuille ma frange en biais, elle sait que les cheveux de ma nuque sont implantés en W (sûrement parce qu’ils crient « Wooppy! ») et elle me laisse amener mes propres produits dans son salon.
Ma coupe, c’est un travail d’équipe : il faut voir la tête des autres clientes quand elles me voient finir moi-même le coiffage !
Bref, Julie c’est mon meilleur produit de beauté.

Alors, quand elle m’a demandé de faire le gâteau d’anniversaire pour les 30ans de son mari, j’étais bien heureuse de pouvoir à mon tour m’occuper d’elle.
C’était pour une fête surprise sur le thème des bonbons, ce gâteau 3 étages est simplement recouvert de pâte à sucre blanche. Toute la décoration est faite en bonbons, collés au glaçage royal.

Attention, diabétiques s’abstenir !
Le plus dur fut de choisir les bonbons, et de tous les goûter évidemment parce que je suis quelqu’un de très consciencieux.. Les schtroumpfs étaient un passage obligés, ils sont les préférés de Monsieur J.
Après, c’est rigolo, on laisse libre sa créativité pour les disposer…. Je suis sûre que ça ferait un chouette atelier pour enfant !

2 Commentaires

  • Je deteste aller chez le coiffeur. Je ne supporte pas le seche-cheveux… Il faudrait peut-etre que j’aille chez Julie. Elle me donnerait un schtroumf?

    • Sûrement… à moins que son mari n’ait tout mangé… ce sont ses préférés !

Commenter