Je passe en coup de vent … pchiouffff (mes imitations sont en nets progrès, vous ne trouvez pas ?) ..

Les vacances approchent, et un petit milliard de choses à faire par-ci par-là se presse avant la ligne d’arrivée:
Comme par exemple faire le wedding cake pour le mariage de ma cousine, préparer les ateliers pâte à sucre de la rentrée (je planche sur un atelier pour enfant !), gérer les conséquences de mes bourdes informatiques (mais je crois que je vais déléguer), faire le repassage en retard et me (re)(re)mettre au régime .. (Aie, c’est ballot, je crois que je ne vais vraiment pas avoir le temps pour cette dernière tache …)

Alors je vous présente rapidement une ancienne réalisation (de 2014), ces gâteaux jumeaux faits pour un double anniversaire cousinal.

Pas d’envolée lyrique sur ce gâteau, juste une jolie symétrie.  Le faire-part d’anniversaire sonnait comme une énigme : “Quand le quart rencontre la moitié …” et j’avais donc trouvé sympa de mettre face-à-face le gâteau de la mère et celui de la fille.

Pas de folie de fourrage, à l’époque je me concentrais sur la structure : le gâteau vert était punché au sirop de sucre citronné, et garni de confiture de pêche, pour un petit goût d’été plutôt sympathique. Le rose était un gâteau à la fleur d’oranger et Nutella (ben si, on dirait pas comme ça, mais ça va pas mal ensemble, je vous assure)..
Depuis, vous le savez si vous me suivez, je m’exprime plutôt en ganache pour garnir avec encore plus de gourmandise