Mais qu’est ce que je fabrique ?
Quelques jours de vacances, un programme ambitieux de pâtisserie… fauché en plein vol par une grosse tendance à remettre au lendemain…
Cette panna cotta pralinée et sa sauce caramel m’ont sauvé la mise..
Que je vous raconte …

J’ai eu quelques jours de vacances, et tenez-vous bien, SANS les Marmailles en plus, envoyées chez les papies-and-mamies de Toulouse ! Oui oui, je suis une mère indigne (chanceuse ?), mais c’est une question de survie mutuelle…

Je m’étais fait un programme de malade question pâtisserie…. Macarons, tarte au citron, tutos pâtes à sucre, rattrapage de mes retards de publications, etc… Mais c’est un mystère, j’ai dû brasser de l’air, ou tomber dans une faille spatio-temporelle…
Les enfants rentrent ce soir et la montagne a accouché d’une souris : une toute chtite panna cotta pralinée pour une soirée entre collègues.
La procrastination, c’est sûr, demain j’arrête…
Attention, c’était super bon !! mais (on va pas s’mentir ^^) c’est un peu de l’esbrouffe. Un minimum d’effort pour un max d’effet…

Pour 6 grandes verrines
Pour la sauce caramel au beurre
200 g de sucre
2 cuillères à soupe d’eau
20 cl de crème liquide
20 g de beurre
quelques gouttes de jus de citron

Coupez le beurre en dés.
Dans une casserole (assez large pour que la couche de sucre soit la plus fine et la plus homogène possible), mettez le sucre avec l’eau et le jus de citron.
Laissez sans y toucher le sucre fondre puis caraméliser. Quand il ne reste qu’un peu de sucre non transformé au milieu, remuez la casserole doucement pour permettre la fonte totale.
Puis hors du feu, ajoutez le beurre et mélangez avec une cuillère en bois. Finissez en ajoutant la crème bouillante en 3 fois (soyez prudent).
Remettez à frémir quelques instants. Eteignez le feu quand le caramel est à la fois assez liquide pour couler avec fluidité mais assez dense pour napper la cuillère. Il va s’épaissir en refroidissant.
Mettez dans un pot et laissez refroidir.

Pour la panna cotta (recette du magazine Saveurs)
1l de crème fleurette entière
200g de pralinoise (le chocolat praliné à pâtisser)
40g de sucre
3 à 4 g d’agar-agar (suivant la fermeté que vous voulez obtenir)

Faites fondre le chocolat et le sucre dans la crème. Ajoutez l’agar-agar et faites bouillir 2 minutes en surveillant.
Versez dans les verrines (laissez un peu d’espace pour mettre le caramel), laissez refroidir puis mettez au frais au minimum 3h.
Coulez le caramel sur le dessus… si vous pouvez, remettez au frais, mais c’est aussi très bon comme ça !

panna cotta