Aujourd’hui, nous sommes le 31 Octobre. Oui, c’est Halloween, j’ai le stock de bonbons (que je n’ai presque pas entamé cette année, je m’épate moi-même) et le goûter orange et noir de prêt pour affronter toutes les Marmailles de la rue et du quartier.

Mais le 31 Octobre, c’est aussi le dernier jour du mois, dernier jour de la campagne de promotion du dépistage du cancer du sein., Octobre Rose.
Si vous me lisez depuis longtemps, vous savez que ma famille a payé un lourd tribut à cette maladie.
Dans la Kat’s family paternelle, on se trimballe le gène BRCA2, qui prédispose très très fortement au cancer du sein, et des ovaires.
C’est sans doute notre seule ressemblance avec Angelina Jolie. Franchement, on aurait préféré avoir ses fesses. Et encore, je dis “on” mais moi je suis du bon côté de la génétique : j’ai tout pris de ma mère, le bon gène et les tâches de rousseur.

Alors chaque année, ma recette rose, c’est pas grand-chose, mais c’est pour ma grand-mère, ma tata Michèle, mes cousines Delphine, Sophie et Audray,  pour toutes les autres aussi… et pour leur dire qu’on est juste là, à côté.

C’est aussi pour vous : pour vous rappeler que se tâter les seins une fois par mois, ça mange pas de pain !
Pour qu’on puisse longtemps continuer à manger ensemble des bons desserts, roses ou pas.

Aujourd’hui, on fait dans le rose régressif avec ces panna cotta aux bonbons, et leur gélifié de grenadine.

Pour une douzaine de petites verrines :
400g de crème fraiche liquide à 30%
100g de lait 1/2 écrémé
4g de gélatine en poudre (ou 2 feuilles)
20 bonbons mous style Krema® fruits rouges (fraise/framboise/cerise)
1 pointe de colorant rose (facultatif)
150g de grenadine
4 cuillères à soupe de jus de citron
1g d’agar-agar

Mélangez la gélatine avec 20g d’eau froide et mettez 15 minutes au frigo. Si vous utilisez des feuilles, mettez-les dans un bol d’eau froide.
Dans une casserole, faites chauffer la crème et le lait. Faites fondre les bonbons dedans.
Rajoutez un peu de colorant si vous voulez soutenir la couleur.
Portez à ébullition.
Laissez ensuite tiédir, faites fondre la gélatine réhydratée dans la préparation (essorée si vous aviez pris des feuilles).
Versez dans des verrines, laissez refroidir et mettez au frais jusqu’à ce que les panna cotta soient prises.
(au moins 3h de frais).

Pour le gélifié de grenadine:
Mélangez dans une casserole la grenadine, le jus de citron et l’agar-agar.
Portez à ébullition 2 minutes.
Laissez tiédir et versez doucement sur les panna cotta.
Remettez au frais 1 heure minimum.panna cotta aux bonbons