Gâteaux, Glaces, Mousses et Entremets

Fondant au chocolat meringué (ou que faire avec une meringue ratée?)

fondant chocolat

Se tromper a du bon voire du très très bon.

Sauf quand on confond du wasabi avec du guacamole, ou quand on prend des suppositoires à la glycérine pour des pastilles pour la gorge. Là, se tromper, c’est pas bon du tout. (Ce sont des exemples imaginaires, hein, n’allez pas vous figurer n’importe quoi sur mon compte… je préfère les sirops, de toute façon).

C’est souvent que je rate ou me trompe (en cuisine… pour le reste, Monsieur Mari sait bien que j’ai toujours raison ^^)..
Le blog a quelques exemples à vous raconter (le naufrage de mon gâteau banquise, la galère de mon fondant sans ses œufs ou la misère de mon flan coco.. et d’autres encore)..

Là, c’est tout bêtement une meringue française que j’ai ratée.
J’avais beau la fouetter, rien ne montait, elle restait aussi raplapla qu’un pénis de militaire sous bromure. (hum… peut-être un peu trop osée, la comparaison, non ? bon, on garde quand même, on triera plus tard).
Et le fait d’avoir compris que j’avais oublié de tempérer mes œufs n’y changea rien, j’ai obtenu un très beau glaçage royal. (oui, pour une belle meringue, la première règle est de la faire avec des blancs à température ambiante).

Qu’à cela ne tienne, je ne jette rien.
Voilà donc une solution pour vous si vos blancs décident de faire grise mine, qui répond à la question « que faire avec une meringue ratée ? »

Pour un fondant au chocolat meringué de 20cm de diamètre :
le fondant
C’est une recette de brownie piquée à Christophe Michalak, mais je l’ai laissé nature, sans fruits secs.
200g de chocolat à 70% de cacao
150g de beurre demi-sel
90g de cassonade
3 oeufs
50g de farine

Ce fondant se cuit dans un cercle, et en chaleur tournante.
Préchauffez votre four à 150°C, et préparez votre cercle avec du papier alu (posez le dessus, et rabattez les bords en jointant bien en bas).
Ne beurrez pas.
Faites fondre le chocolat avec le beurre.
Dans un saladier, mélangez au fouet mais sans blanchir les œufs et le sucre.
Ajoutez le chocolat fondu et la farine.
Mélangez à la spatule.
Coulez la préparation dans le cercle.
Mettez au frais 20 minutes.

– La meringue
Ratez-la ! 😉

100g de blancs froids
180g de sucre semoule
Arôme noix de coco

Faites mousser les blancs, versez le sucre semoule en 1 seule fois, et battez.
Ca doit faire un beau glaçage très blanc. Et si par malheur vous réussissez à la monter, ne la laissez pas prendre trop, il faut qu’elle reste fluide pour épouser la surface du fondant.
Ajoutez quelques gouttes d’arôme noix de coco.
Sortez le fondant du frigo, versez la meringue molle dessus et enfournez pour 30 minutes – pas plus-.
Laissez refroidir sans y toucher.
Enlevez d’abord le papier alu (le fondant est alors encore accroché au cercle, vous pouvez plus facilement le retourner sans casser la meringue), puis décerclez sur le plat de présentation.

Mesdames et Messieurs, le bruit de la découpe de ce gâteau est à se damner, ça fait crccc .. ssshhhh… quand le couteau rompt la surface craquante de la meringue avant de s’enfoncer dans son cœur moelleux..
Le petit goût de noix de coco donne du relief et complète la dégustation…

Allez vite mettre vos œufs au frigo !chocolat-fondant-meringue

Commenter