Les ami.e.s, j’ai une pensée particulière en cette période pour celles et ceux d’entre vous qui seraient cuniculophobes.
Non, ne rougissez pas, n’ayez pas honte, ce n’est pas sale..
Je vous comprendrais presque : ce truc… avec ses poils partout… et ses 2 grands appendices…

Bref, un lapin ça peut faire peur, c’est vrai.

Mais oui, de quoi donc pensiez-vous que je parlais ?
La cuniculophobie, c’est la peur des lapins. Les ptits, comme les gros, les mignons comme les plus sournois.

Bref, cette période de Pâques doit être un calvaire pour tout cuniculophobe qui se respecte. Mais pas que, j’ai une pensée pour toi aussi si tu es ovophobe (peur des œufs), alektorophobe (peur des poules) ou même campanophobe (peur des cloches) .. ce n’est vraiment pas ta saison.
… mais si tu es cacaophobe, j’imagine que tu ne viens jamais sur mon blog de toute façon.

Donc re-bref, si tu as peur des lapins, passe ton chemin, cette délicieuse tarte chocolat-noix de coco, est ornée d’une décoration en pâte d’amandes à thème lapin. Enfin.. thème fesses-de-lapins. Finalement, si tu n’es que tête-de-lapin-ophobe,tu peux rester.

Voilà donc ma recette pour cette idée de dessert de Pâques. J’ai été inspirée par le visuel de la tarte-cookie d’Annie et puis j’ai brodé.
Avec les quantités que je vais vous donner, vous pourrez réaliser une tarte de 15cm et 3 tartelettes, ou une tarte unique de 22cm.

Pour la pâte à tarte :
140g de farine
2 sachets de sucre vanillé
85g de beurre à température ambiante
30g de noix de coco râpée
1 oeuf

Mélangez la farine, la noix de coco et le sucre. Sablez à la main ou à la feuille du robot,  puis amalgamez avec l’œuf battu.
Mettez en boule et laissez reposer 1 heure au frais.

Foncez votre cercle à tarte. Piquez avec une fourchette.
Faites cuire 20 minutes à vide (avec des lests sur le papier cuisson pour que la pâte ne gonfle pas) dans un four préchauffé à 180°c
Retirez les lests, poursuivez la cuisson 20 à 25 minutes.

Pour la garniture:
180g de chocolat noir
180g (une briquette) de lait de coco

Pour la décoration :
Pâte d’amandes blanche et colorants gel vert/orange/rose, ou pâte d’amandes déjà colorée
Noix de coco râpée
Colorant alimentaire de surface Rainbow dust vert

Faites fondre le chocolat dans le lait de coco.
Versez sur le fond de tarte refroidi.

Laissez figer mais pas complètement pour que la noix de coco adhère, et pour pouvoir planter vos carottes entières dedans.
Vous n’êtes pas obligé.e.s, vous ne pouvez réaliser que des demi-carottes mais l’effet carottes entières plantées, à la découpe, c’est marrant comme tout ! (et je suis désolée, je n’ai pas de photo de coupe avec carottes).Il ne me reste plus qu’à vous expliquer comment colorer de la noix de coco pour faire un effet herbe.
Rien de plus simple : dans un saladier, mélangez-la au colorant en poudre. J’ai préféré du colorant en poudre et de surface parce que :

  • Evidemment un colorant liquide détremperait la noix de coco (mais si vrrraiment vous voulez tenter, faites ensuite sécher au four à 150°C le temps nécessaire).
  • Un colorant gel est plus difficile à mélanger avec la coco… mais si vrrrraiment vous voulez tenter : mettez la noix de coco et un peu de colorant gel dans un sac congélation, fermez bien et secouez le temps nécessaire.
  • Un colorant de surface est moins sensible à l’humidité, je voulais éviter au maximum d’avoir du transfert de vert sur mes petites décorations.

Et vous, vous avez des phobies ?