Rrrhha, les enfants… Ils veulent ABSOLUMENT un truc, ils adoooooreennnt en manger….. mais seulement jusqu’au jour où tu en achètes/fais plein. A ce moment-là, finalement….
Je me fais tout le temps avoir. Pourtant l’époque Flanby-abandonnés-dans-le-frigo-parce-que-Petite Marmaille-n’en-voulait-plus aurait dû me vacciner… Les dizaines de trancettos qui ont terminé dans la cuisine de mon travail, parce que finalement, Grande s’en est lassée (très vite), aussi.

Mais non, les mamans, on doit avoir un neurone de poisson rouge quelque part… Donc “oui, bien sûr, Grande Marmaille, tu veux de la confiture au petit déj, pas de souci, je m’occupe de tout ! ”

La ballade en forêt, ok

Les ronces qui piquent, ok

Les 3pots et demi de confiture, ok

Et les recettes pour recycler les 3pots et demi (allez, d’accord, moins 5 cuillères que Grande Marmaille a royalement mangées) ??? Ben ok aussi !

En plus, ça m’a donné l’occasion de tester le blanc-manger, du lait d’amande pris en crème, genre panna cotta, dans ce dessert tout en douceur, onctueux comme une semoule au lait, avec la juste une pointe d’acidité qu’il faut en fin. (Avouez que je vous le vends bien, hein !)

Pour 6/8 personnes (A préparer la veille ou au minimum 4h avant)
1l de lait
125g de poudre d’amandes
125g de sucre
5 feuilles de gélatine
Une pincée de cannelle en poudre
Confiture de mûres bien sûr !

confiture de mûres

confiture de mûres maison de Kat

Mélangez les amandes, le sucre et la cannelle dans le lait, puis mettez à chauffer à couvert en tournant régulièrement pour éviter que les amandes ne collent au fond.
(Pendant ce temps-là, mettez environ 2 cuillères à soupe de confiture au fond de verrines.)
Quand le lait frémit, coupez le feu et laissez infuser jusqu’au refroidissement complet.
Mettez la gélatine à ramollir dans un bol d’eau froide.
A l’aide d’une passoire, séparez le lait des amandes. Pressez bien avec le dos d’une cuillère pour extraire le maximum de liquide.
Faites tiédir un verre de lait d’amandes, ajoutez et dissolvez les feuilles de gélatine dedans.
Mélangez au lait restant.
Versez dans les verrines, laissez refroidir.
Mettez au frais recouvert de film alimentaire au moins 4h !

Petite Technique : pour avoir un blanc-manger bien blanc, et que la confiture de mûres ne se mélange pas au lait d’amandes quand vous allez le verser, utilisez la technique du cocktail des barmen : prenez une fourchette à manche plat, et versez le lait sur le manche en dirigeant vers le bas, contre le verre : le flux sera dévié, et ne remuera pas la confiture.blanc-manger