De tous les cakes que j’ai fait, c’est celui-là mon préféré.
Il n’est pas juste moelleux, il est mooooeeeeeellllllllleuuuuux (surtout si vous le faites avec le batteur plat de votre robot).
La maison sent bon quand il cuit au four grâce à la cannelle et au gingembre qui le parfument, et quand je mets le museau dedans, il faut vraiment me faire violence pour arrêter.

La recette initiale vient d’un livre que j’aime beaucoup : Les Gâteaux, 1001 recettes (Solar Editions).
A la base, un carrot cake que j’ai préféré transformer en cake à la patate douce, en diminuant la dose de sucre, et en le fourrant.
Cette version est garnie avec ma confiture de patate douce, mais avec ma compote de pommes ça marche très bien aussi, voire (déjà testé) un mélange compote/confiture. Mais si vous aimez nature, ne vous privez pas !

Pour 10 personnes
300g de purée de patates douces (1/2 voire 1 patate douce coupée en morceaux, cuite à l’eau et passée au presse-purée)
300g de cassonade
275g de farine
1 sachet de levure chimique
3 cuillères à café de cannelle en poudre
2 cuillères à café de gingembre en poudre
30 cl d’huile de tournesol
4 oeufs
1 cuillère à soupe d’arôme vanille.
confiture de patate douce

Préchauffez votre four à 180°C.
Beurrez un grand moule à cake (sinon, faites quelques muffins en plus !).
Dans un saladier (ou dans le bol du robot), mélangez au fouet la cassonade, la farine, la levure et les épices.
Rajoutez l’huile et remuez.
Ajoutez les oeufs 1 par 1, chacun devant être bien incorporé avant d’ajouter le suivant.
Versez la vanille, homogénéisez bien.
Faites cuire 50 minutes, vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau qui doit ressortir sèche.
Laissez le cake refroidir complètement, puis démoulez.
Coupez-le dans la hauteur en 2 ou 3, garnissez de confiture de patate douce chaque étage et reconstituez-le.

Avec une tasse de thé, au goûter, c’est mmmmmmm !cake tout patate douce (2)