Cake Design et Pâtisserie Décorative

Gâteau Couronne d’Elsa, la Reine des Neiges

reines des neiges gateau

C’est bientôt Noël !
Le réveillon cette année c’est chez moi.

Laissez-moi vous brosser un tableau des invités : Pôpa-le-boiteux et son genou en kit, Môma-coude-en-vrac, les beaux-parents de Toulouse montés en train juste la veille et ma magnifique (mais néanmoins vieille) grand-mère de 92 ans  … autant vous dire qu’avec cette brigade de bras-cassés, l’essentiel de la préparation repose sur moi.

Donc j’ai peu de temps pour passer vous voir sur le blog, trop occupée que je suis à aller chez Picard.
Ben quoi ?
Moi aussi de temps en temps, j’aime bien manger des trucs que je n’ai PAS préparés..
J’ai bien pensé tout déléguer aux Marmailles qui elles, sont en vacances… mais je n’ai pas vraiment envie de manger que des chips et de l’emmental fondu au micro-ondes (qui sommes-nous pour juger leurs préférences culinaires ?!)

Non, bon c’est vrai, je ne crois pas que je vais pouvoir m’empêcher de préparer 2 ou 3 petites choses quand même. Une addiction à la cuisine, ça ne se soigne pas comme ça, messieurs-dames !
Mais comme je suis aussi à la bourre pour les cadeaux, je ne vais pas m’attarder et je vous présente tout de suite le gâteau Reine des Neiges des 6 ans de Cassandra (vous savez : ma petite-cousine-que-cest-moi-qui-lui-fait-son-gateau-chaque-année…)

A 6ans, c’est encore l’univers de La Reine des Neiges et Elsa qui remplissent ses petits yeux d’étoiles. Mais j’ai opté pour une version sobre, dont je vous détaille les différents éléments :

– La couronne d’Elsa : J’ai utilisé un mélange 50/50 pâte à sucre jaune et gumpaste pour que ce soit solide. Etalez assez épais, posez dessus un modèle en papier (vous trouverez un patron à télécharger sur ce site), découpez (coupez le diamant bleu à part, dans du bleu 😉 )

Pour faire sécher : enveloppez un bocal de film alimentaire. Donnez à votre couronne la forme arrondie, vérifiez qu’elle est bien à plat puis basculez le bocal pour que les formes de la couronne sèchent sans s’affaisser. Au bout de 2 jours, virez le bocal, laissez la couronne finir de sécher debout, afin que l’intérieur aussi sèche. (Ca fait beaucoup de fois le mot « sèche » dans le même paragraphe, non ? je suis preneuse d’un synonyme, si vous avez. )

Collez le diamant à la colle alimentaire.

Quand tout est sec, diluez un peu de poudre dorée avec 3 ou 4 gouttes (pas plus) d’alcool blanc (ce fut de la vodka, pour moi) pour peindre.

–  Les vagues : sont faites avec une pince à festonner, appelée crimper.
C’est à faire sur une pâte à sucre fraîchement posée : ouvrez la pince, enfoncez, pincez, re-ouvrez AVANT de ressortir (si vous oubliez de desserrer, vous risquez d’arracher le motif). Peignez avec le mélange poudre dorée-vodka (ou poudre dorée-rhum, moi je ne sais pas à quel goût vous préférez habituellement vos gueules de bois !).

– Le flocon est fait en isomalt.
Huilez au pinceau l’intérieur d’un emporte-pièce en métal (pas en plastique, il fondrait).
Faites fondre l’isomalt à la casserole, rajoutez un peu de colorant bleu (moi c’était le gel bleu ciel de Wilton) ou utilisez un isomalt déjà coloré (comme celui-ci). Mélangez avec une cuillère (attention à ne pas vous brûler) et coulez dans l’emporte-pièce posé sur un tapis silicone. Laissez refroidir, et récupérez la forme.

Rajoutez dessus un flocon en pâte à sucre.
Collez avec de l’eau, tout simplement.

– Le portait des Sœurs d’Arendell : est en fait un petit disque azyme pour cupcake (vendu par 12, pas trouvé moins).
Je l’ai collé avec un peu de piping gel, évitez l’eau qui risquerait de le faire gondoler.

En gros, voilà.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas (et si vous avez des bonnes idées de cadeaux à partager aussi !!)

Commenter