roulés orientauxÇa y est,  on est en Octobre.

Si vous avez des enfants,  cela vous évoque forcément le orange d’Halloween.
Mais si vous avez des seins, cela devrait vous évoquer le rose d’Octobre Rose.
Bon, vous pouvez avoir les 2, et avoir en tête un début d’arc-en-ciel.

Vous vous souvenez,  ça fait déjà 3 ans qu’on vous en parle chez Do You Cake?, de ce mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein. 
Une manière de vous rappeler de vous poser la question : “mais bon sang, de quand date mon dernier RDV chez la gynéco (ou le généraliste–les hommes ont aussi des glandes mammaires) ?”.
Si la réponse est…. “hier :  j’en ai encore froid au speculum” : bravo, mais n’oubliez pas le prochain.
En revanche,  si la dernière fois remonte au dernier succès d’Émile et Images, au premier passage télé de Nabilla, ou même date de la fin de la série Bref, …  il est peut-être temps de décrocher le téléphone… Ça peut vous sembler tout proche,  mais en fait : pas tant que ça.

Mieux dépister pour mieux réagir.

Pour vous mettre un peu plus de rose en tête,  je vous propose cette année encore d’en mettre dans votre assiette avec ces roulés orientaux à la rose, petites douceurs au goût d’Orient.roulés orientaux à la rose

Pour environ 80 pièces.

Pour la pâte
500g de farine
125g de beurre fondu
10cl d’huile d’arachide
Plus ou moins 5cl d’eau.
Mélangez les ingrédients,  et gardez l’eau pour ajuster la texture de la pâte qui doit être lisse et non collante.
Laissez reposer 30 minutes

Pour la farce
3 oeufs battus
500g de poudre d’amandes
200g de sucre en poudre
3 gouttes d’arôme d’amande amère
Colorant rouge
Mélangez tous les ingrédients en commençant par les amandes et le sucre.
Malaxez pour obtenir une boule compacte.

Pour la décoration
1oeuf battu
125g d’amandes effilées
Préchauffez le four à 170°C.
Etalez la pâte finement sur du papier sulfurisé,  découpez des rectangles de 20×10.
Roulez un morceau de pâte d’amandes d’environ 50g en un boudin de la longueur du rectangle et déposez-le dessus.

En vous servant du papier sulfurisé,  enroulez le tout en à peine plus d’un tour. Il faut que les bords se chevauchent un peu pour éviter que le roulé ne s’ouvre à la cuisson. Découpez le surplus, s’il y en a.
Collez les bords avec un peu d’eau
Badigeonnez chaque boudin avec l’oeuf avant de les rouler dans les amandes effilées étalées dans un grand plat (je l’ai fait dans la lèche-frite de mon four).
Mettez à cuire 25 minutes.

Pour le sirop

Il y a 3 sirotages à faire, à 1h d’intervalle, en commençant à la sortie du four.
Pour chacun des 2 premiers, faites chauffer 6 cuillères à soupe de miel liquide (miel d’acacia chez moi) avec 2 cuillères à soupe d’eau de rose.
Au pinceau,  nappez bien les rouleaux (attention aux amandes qui se détachent).

Pour le dernier passage : mélangez 2 cuillères à soupe d’eau de fleurs d’oranger à 1 cuillère à soupe de miel tiédi.  Un dernier coup de pinceau,  et laissez tout ça s’imbiber jusqu’au lendemain.

Coupez en petits tronçons de 2cm. Et dégustez avec un café ou un thé.
Ils sont encore plus moelleux et parfumés au 2e jour…. Pourrez-vous attendre ?roulés orientaux à la rose