Plats et Accompagnements

Tagliatelles aux poivrons et crème de champignons

tagliatelles aux poivrons

C’est une recette préparée tout exprès pour Monsieur Mari qui avait bien travaillé pendant ses congés pour 1) poncer la terrasse et 2) poser le nouveau sol de la salle de bains.
A la fin d’une journée particulièrement longue, j’avais envie de lui cuisiner quelque chose de plus élaboré que les grignotages dont nous nous étions empiffrés sur un coin de table basse pendant les travaux.
Nous n’avions pas mis le nez dehors depuis plusieurs jours, à cause du chantier (et du fait que je ne sors jamais décoiffée)… le frigo était vide,  il a fallut faire avec les moyens du bord. Et y’avait même pas un oeuf !

J’ai donc sorti le reste de nouilles du midi, j’ai dégoté une petite boite de champi, et j’ai suivi une intuition en prenant aussi le petit bocal de poivrons cuits… un peu de crème liquide, et hop, le tour est joué :
une recette de tagliatelles aux poivrons qui a tout d’une grande (le sucré des poivrons se marie très bien avec la crème aux champignons) et prête en 10 minutes chrono…
Ne manquait qu’un peu de vin rouge…..

Pour 2 personnes :
1 petite boite de champignons de Paris, en lamelles (115g net égoutté)
1 bocal de « petits poivrons grillés » Géant Vert (moi c’était ceux-là, tout doux et très fins)
Environ 300g de tagliatelles (cuites, en sec je ne sais pas combien cela fait)
1 briquette de crème liquide entière
2 pincées d’ail en poudre
un filet d’huile d’olive
5 brins de ciboulette fraiche

J’ai d’abord faire revenir (un peu) les champignons dans le filet d’huile.
Pendant ce temps, j’ai coupé les poivrons en très fines lamelles.
J’ai rajouté la crème dans la poêle avec les champis et j’ai porté à petit frémissement quelques instants pour que ça épaississe.
J’ai rajouté l’ail et le sel avant de tout mixer. J’ai préféré gardé une consistance granuleuse du mélange, c’est meilleur en texture.
J’ai mis les poivrons à réchauffer dans cette crème, en mélangeant bien.
Hop la ciboulette, et j’ai servi sur les pâtes que j’avais fait réchauffer au micro-ondes (bon nous, on était en mode cuisine de restes, la prochaine fois, je fais des pâtes fraiches, bien sûr !).

Comme quoi, même décoiffée et en bleu de travail, je peux ravir les sens de Monsieur Mari qui s’est régalé !nouilles aux poivrons et crème de chmapignons (1)

Commenter