Ce brownie très chocolat est une recette bonne pour la santé…

La semaine dernière, je suis allée faire mon premier don de plasma.
C’est l’infirmière que j’avais rencontrée quand j’ai été m’inscrire sur les listes pour le don de moelle osseuse qui m’en a parlé.
Oui, je donne mon sang, ma moelle s’il faut, mon plasma, mes plaquettes bientôt peut-être…
Ceci dit, n’érigez pas tout de suite une statue à la gloire de mon altruisme, parce qu’en vrai, je voudrais surtout leur donner de ma graisse.

Ah mais ça, non, le monde est trop mal fait !!! Y’a pas une maladie qui se soigne avec du don de graisse ! Vous trouvez ça normal ??
Et pourtant, moi et quelques copines, on serait au taquet pour ça !

Bref, pas le choix, j’ai dû me rabattre sur un don de plasma. C’est un poil fatigant, mais finalement, j’étais (très) contente de l’avoir fait.
Et c’est là que l’ironie du sort m’a frappée de plein fouet, paf, un aller-retour dans mon sourire auto-satisfait : mon don, censé aider d’autres personnes, a en fait révélé une anomalie sanguine chez moi :

Chui anémiiiiée !!!!! Rien de grave, rassurez-vous, j’ai juste presque plus de fer dans le sang… Va falloir que je me requinque avant le prochain don.

Et vous savez où il y a du fer ? non, pas dans les épinards, Popeye était un baltringue (ou alors faut manger la boite)… Il y en a DANS LE CHOCOLAAAAAT !

Donc je dois manger du chocolat. C’est pas moi, c’est médical. (et ma source est hyper fiable, c’est ELLEàTable. Et ouais. L’article est à lire ici : “Le chocolat noir est riche en fer“)

Et donc cette recette parfaite de brownie très chocolat, c’est parce que j’ai pas le choix. CQFD.

Ce brownie, c’est THE brownie, fondant, “chewy”, pas trop sucré, avec une belle croûte, il se conserve bien … Bref encore une très belle recette tirée de Un Goûter à New York de Marc Grossman.
Quelque chose me dit que vous allez vous sentir anémié.e.s sous peu…

Pour 16 parts (cadre ou moule carré de 24cm)
Pour la préparation 1, faites fondre ensemble :
325g de chocolat noir (moi, il est à 64,5%)
125g de beurre doux
25g de cacao en poudre

Pour la préparation 2, fouettez et faites mousser ensemble :
60g d’huile de tournesol
265g de cassonade
1/2 à café à café d’extrait de vanille
3 œufs moyens
3 jaunes d’œufs

Pour la préparation 3, mélangez ensemble:
150g de farine
1/2 cuillère à café de sel
100g de pépites de chocolat

Préchauffez votre four à 180°C.
Si vous utilisez un moule, beurrez-le, chemisez-le avec du papier cuisson que vous beurrerez aussi.
Avec un cadre, vous n’avez qu’à le poser sur un tapis silicone.

Ajoutez la préparation 3 (le mélange des ingrédients secs) à la préparation 2 (les ingrédients fouettés).
Incorporez ensuite la préparation 1 (les ingrédients fondus).

Versez dans le moule ou cadre et faites cuire 33 minutes.
Démoulez froid, découpez en 16 parts… et soignez-vous bien !
Ce brownie se conserve particulièrement bien, 4 à 5 jours, dans une boite en métal (style boite à sucre)… mais pas sûr que vous ayez besoin !
Pour vous renseigner sur les différents dons, direction le site de l’Etablissement Français Du Don.