“Coucou, tu me ferais un gâteau en forme de citrouille pour 50 personnes, aux saveurs d’automne, avec de la crème de marrons, de la ganache à la noisette et pourquoi pas un croustillant? Ah ca serait cool que ce soit sur un décor automnal, avec des feuilles et des brindilles. Ah et j’aimerais bien qu’il y a un chapeau de sorcière en pâte d’amandes et 50 sablés décorés avec des balais. Tu peux, dis, tu peux ?”

Oui, j’ai des copains exigeants. Ce qui est assez flatteur, vu qu’ils m’ont choisie comme amie.
Ou alors, ils sont sadiques. Ils sont peut-être même les 2 : sadixigeants.
Voilà, c’est ça : ce gâteau citrouille est une demande sadixigeante d’une bonne copine à moi.citrouille-sculptee

Habituellement, je suis très gâteau au yaourt, question cake design.

Mais vu qu’il allait falloir sculpter, je suis partie sur le Dita Cake (gâteau à la crème fraiche qui est finalement comme un quatre-quarts dans lequel le beurre est remplacé par la crème fraîche).
Il est plus dense (mais reste moelleux, testez-le !)
J’ai voulu m’épargner un peu de mise en forme, et j’ai tenté de cuire directement dans un très grand saladier de 25cm sur 10 (presque 2 kgs de pâte à chaque fois).
Allez savoir pourquoi, sur mes 5 essais (oui, je suis tenace), un seul est ressorti cuit à cœur.
Même celui qui est resté 4h15 dans le four a eu l’outrecuidance de refuser de cuire sur une grosse partie du centre.
Ayons une pensée émue pour les 35 œufs qui ont servi à ces essais : qu’ils sachent que leur sacrifice n’a pas été complètement vain puisque pas de gâchis, tous les mal-cuits ont été coupés en tranches fines, et grillés comme du pain . Ca passe très bien au petit déjeuner…. ou plutôt aux petits déjeuners (ça fait 2 semaines qu’on écluse les restes !)

J’ai donc gardé le seul dôme bien cuit et rajouté 2 autres gâteaux. Et sculpté.

Pour la sculpture de la citrouille, je me suis inspirée de très loin de cette vidéo de Ashlee Mary Cakes et de ce tuto de Féérie Cake.

L’effet bois du support n’est vraiment pas compliqué : cette vidéo de My Lil’Cupcakes est parfaite !brindille-pate-sucreLes sablés, c’est toujours ma bonne vieille recette à laquelle j’ai rajouté un peu de pâte de noisette.decor-automne-pate-sucreLes 50 balais ont été faits grâce à un petit moule en silicone (acheté sur eBay) : remplissez de pâte à sucre jaune, mettez au congel pour durcir, démoulez, laissez séchez 2 jours, peignez le manche au colorant gel et recommencez 50 fois !

Recouvrir ce très gros gâteau m’a donné des sueurs froides. Ma pâte à sucre orange était trop sèche, je devais en malaxer et étaler 2,5 kilos (un disque étalé de 60cm de diamètre pour lequel j’ai sorti mon grand tapis THE MAT).
Le premier essai fut une cata.
Heureusement que je mets toujours un peu de crisco fondu sur ma ganache de couverture pour poser la pâte à sucre, ça permet qu’on puisse l’enlever sans faire trop de dégâts.
La 2e fois fut la bonne, même si la bordure du bas ne fut pas nickel (ben oui, à quoi tu crois que ça sert ce joli liséré de feuilles : à cacher les défauts !) et qu’il a fallu réparer quelques endroits craquelés (il faudra absolument que je vous montre la technique, ça va vous sauver des gâteaux !)

Voilà, vous savez à peu près tout sur ce gâteau. Des questions ? 😉gateau-sculpte-citrouille