Nouveau test de ma nouvelle sorbetière, avec cette inattendue glace pomme-abricot.
Je l’aurais bien appelée glace aux restes, mais c’était beaucoup moins glamour!

Tout ça parce qu’en ouvrant le frigo, 4 pauv’ vieux abricots m’ont regardé avec de petits yeux suppliants, priant pour être utilisés, et qu’une pomme prenait de l’âge et des rides dans le compotier.
En hiver, je leur aurais donné une nouvelle vie en les transformant en compote : oui mais en hiver, objecterez-vous, il n’y a pas d’abricots.
Du coup, ça tombe bien, puisqu’on n’est pas en hiver.
Comme en plus, j’avais du jus de pommes cuit récupéré après une compote de pomme, j’ai fait d’une pierre 3 coups en recyclant tout ce petit monde.

Pour cet essai, j’ai eu envie de changements et de “pourquoi pas?” : donc 3 nouveautés par rapport à mes précédentes versions, dont ma glace pêche-verveine.
D’abord, je n’ai pas utilisé les fruits crus, mais je les ai fait au sirop :
La veille : j’ai fait un sirop avec 280g de jus cuit et 150g de sucre. J’y ai rajouté les abricots et la pomme coupés en morceaux et j’ai laissé cuire doucement pendant 30 minutes. Après avoir arrêté le feu, et laisser refroidir, j’ai mis tout au frigo jusqu’au lendemain.
J’ai alors complété avec de l’eau pour avoir 500g de compotée (ce qui restait me semblait peu ET un peu trop sirupeux.)

Ma 2e variante est d’avoir pris du fromage blanc à 20% au lieu de 40% (bon, c’est pas exprès, c’est Monsieur Mari qui a fait les courses…)
J’en ai pesé 250g que j’ai ajoutés au mélange.

Et 3e nouveauté, j’ai tout mixé ensemble au mixer à pied jusqu’à avoir un mélange mousseux avant de mettre en sorbetière.
(les autres fois, les fruits étaient mixés à part, et le mélange se faisait rapidement au fouet).

Alors résultat : une glace beaucoup plus onctueuse que mes précédentes, la texture est vraiment excellente. Peut-être est-ce dû au mixage… à moins que l’utilisation de l’abricot, du fait de sa texture en soi déjà très veloutée, n’en soit l’explication.
En revanche, un poil trop sucrée et là, nous sommes d’accord Monsieur Mari et moi.
Le mélange des goûts, en revanche, est plutôt sympa…

Conclusion :
– oui, on peut faire des glaces aux restes !! (mais on ne le dit pas…pas très appétissant comme nom)
– oui, on peut utiliser du fromage blanc à 20% (tester le 0% me démange).
– oui, on peut mixer pour encore plus de facilité.
– mais non, si on utilise du jus de fruits, on ne garde pas la même quantité de sucre…

Et vous, que vous reste-t’il dans votre bac à fruits??

glace pomme-abricots