Cake Design et Pâtisserie Décorative

Wedding Cake Violet et Or

Mais dites-moi, on dirait que le cake design et les gâteaux en pâte à sucre se raréfient sur le blog en ce moment…
Je m’en vais tout de suite rassurer les pâte-à-sucre-addicts : j’en ai plein en stock… j’ai juste beaucoup de retard pour les publier !

La preuve, je vais vous parler aujourd’hui de ce wedding cake violet et or, alors qu’il date du mois de mai dernier !
Et encore, ce n’est pas le plus ancien, si je compte bien sur mes doigts de mains et de pieds, j’en ai un qui a 18 mois et qui attend toujours de vous être présenté.

Alors, au boulot.
Bon, j’avoue, ceci n’est pas tout à fait un wedding cake or et violet puisque personne ne s’est marié pour avoir celui-ci…
Mais comme « wedding cake » semble être devenu le terme générique pour « gâteaux à étages en pâte à sucre pour une occasion spéciale« , vous me permettrez j’espère, cette petite simplification.
J’ai fait ce gâteau pour.. les 70 ans de Dany : Bravo, vous êtes perspicace !
Dany, c’est ma Môma… alors je me devais de conclure la fête surprise que je lui avais organisée par un beau gâteau.

Nous n’étions qu’une vingtaine, et j’avais prévu laaaaarge pour le buffet sucré, donc pour ne pas gâcher ET avoir quand même le rendu imposant d’un gros gâteau, j’ai triché avec l’utilisation de dummies (supports en polystyrène): la boule et l’étage intermédiaire.
Une fois tout mangé, ma mère a pu garder toute la partie supérieure en souvenir.

Seul l’étage violet, qui fait quand même 20 cm de diamètre sur 15 cm de haut, est un vrai gâteau.
Il est composé de couches de mon gâteau à la crème fraîche (recette originale de Dolce Dita), punché d’un sirop de sucre vanille, et garni de ganache chocolat au lait et de croustillant au praliné aux amandes maison.

Pour l’étage doré : j’ai d’abord recouvert le support de polystyrène de pâte à sucre jaune avant de tout bomber au colorant alimentaire doré.

La boule à fleurs … ahh… LA boule à fleurs… l’idée semblait bonne pourtant.Bon, elle l’était, j’adore le rendu.


Mais si vous n’avez pas plusieurs exemplaires de moules à modelages (les 3 miens viennent de chez Féerie Cake), le temps va vous paraitre long, long, long…. J’ai travaillé quasiment toute la nuit !

J’ai d’abord recouvert une boule de polystyrène de pâte à sucre blanche, j’ai planté une brochette en bois pour la faire tenir (puis pour la planter).. et puis après, j’ai fait une myriade de mini-roses en gumpaste.

Le cake topper « Dany 70 ans » a été réalisé sur commande personnalisée par By_Lila_;

Les grosses roses : sont également faites en gumpaste, chacune montée sur un cure-dents.

Il ne restait plus qu’à les planter harmonieusement en cascade. Ma mère l’a beaucoup aimé.

Commenter