Mignardises et Biscuits

Cookie géant à partager.. (chocolat blanc/spéculoos et fleur d’oranger)

cookie geant
… ou l’histoire d’une dégringolade vers la flemme absolue…

Je vous ai déjà dit que depuis 2ans, j’ai banni de mes placards biscuits et gâteaux industriels. Je ne suis pas une écolo pur jus (loiiiin de là), ni une orthorexique rigide, mais je trouve ça plutôt pas mal d’éviter un peu d’emballages à la planète et de conservateurs à la famille… (d’autant que ce n’est carrément pas une corvée pour moi d’être en cuisine, of course).

Donc les ptits déjs et goûters se font maison et se déclinent en 3 sortes de gourmandises : tout ce qui va être gâteaux (genre les cakes, les gâteaux de savoie, au yaourt…), les pâtes à tartiner (au spéculoos, crème de marrons et autres)… et les biscuits et surtout les cookies.

Sympathique challenge, n’est-ce pas ? oui, sans compter les appétits dévastateurs de la Kat’s family. C’est qu’il faut pouvoir assurer derrière. Les gâteaux, c’est vite fait, et on peut même les faire à l’avance et les congeler.
Les cookies, c’est une autre paire de manches.

J’ai commencé par de nombreuses fournées de petits cookies : faire les boules, les disposer sur la plaque, se laver les mains parce que Monsieur Mari n’aime pas que je colle de la pâte à cookies sur toutes les poignées de la cuisine (manque total de créativité de sa part, je trouve),  enfourner, attendre, sortir et recommencer… 30 Cookies en 50 minutes.

Quand j’en ai eu marre (et croyez-moi, c’est arrivé assez vite), j’ai trouvé comment aller plus vite :  je mettais toute la pâte dans un cadre, je faisais cuire en une seule fournée et je découpais en sticks à la sortie… 30 Cookies en 35 minutes.

Mais même ça, j’en ai eu marre. (Hey ho, quand tu fais 4 à 5 fois par semaine des cookies, tu cherches la rentabilité !)… alors voilà l’ultime méthode zéro effort : le cookie géant à partager.
Avec ça, je décentralise !!! Il y a tranfert de compétences : La découpe est laissé aux mangeurs.. et du coup, on est à 1 Cookie géant en 25 minutes…  je ne vois pas comment je pourrais gagner plus de temps à moins de leur mettre les œufs et le beurre direct sur la table. (d’autant que j’ai troqué le crémage du beurre pommade… par du beurre fondu mélangé en 2 secondes !)

Pour 1 cookie géant de 20cm
120g de beurre fondu
120g de sucre roux
1 œuf
140g de farine
100g de chocolat blanc pâtissier coupé en petites pépites
100g de spéculoos en morceaux
1 cuillère à soupe de d’eau de fleur d’oranger
1 cuillère à café de gousses de vanille moulues

Préchauffez votre four à 180°C.
Posez un cercle à pâtisserie sur une plaque recouverte d’un silpat.
Dans un saladier : faites fondre le beurre, ajoutez le sucre et mélangez bien.
Ajoutez la vanille et la fleur d’oranger. Lissez.
Versez-y l’œuf battu, homogénéisez.
Ajoutez la farine, et mélangez bien à la cuillère en bois.
Quand la pâte est lisse et homogène, rajoutez le chocolat blanc et les spéculoos, mélangez.
Versez dans le cercle, égalisez à peu près et faites cuire 20 minutes.

Evidemment, à partir de la base beurre/sucre/œuf/farine, vous pouvez inventer toutes les déclinaisons qui vous plaisent…
Tiens, dites-moi en commentaire quels sont vos goûts préférés en cookie… (ça me donnera des idées !)

 

4 Commentaires

  • Bonsoir, ils est extra ce cookie. Je l’ai fait classique choc blanc et lait + noisette. À tester en version petit pour offrir à Noël et emmener à déguster n’importe où ^^
    Merci Kat une fois de plus pas déçu ^^

    • Oh mais oui, lait/noisettes, bien sûr !!!! tu es diaboliquement gourmande.
      Merci pour l’idée et pour ton passage 🙂

  • Je tente le remplacement des speculoos par des noix du brésil. Peu de chances de me planter, c’est classique, mais je préférerai côté texture et goût 😉

Commenter