Après la France les pieds dans l’eau, la France la tête dans l’Euro !
Que l’on soit foot ou pas, jusqu’au 10 juillet on va en manger, du ballon.

Alors, par pur esprit de contradiction (mais si vous dites à Monsieur Mari que j’ai avoué ce travers, je nierais tout !) je vous propose une contre-attaque rugballistique et je vous montre comment bricoler un gâteau ovale sans moule ovale.

Tout a commencé par une demande de ma collègue pour son petit garçon fan du Stade Français
Une fois que j’ai eu baillonné Monsieur Mari, sudiste farouche supporter du Stade Toulousain qui râlait à qui-mieux-mieux (jolie expression, le qui-mieux-mieux, on devrait lui rendre ses lettres de noblesse, soit dit en passant), je me suis trouvée face à un dilemme : acheter exprès un moule pour gâteau ballon de rugby, ou bidouiller.
Je ne suis pas sûre d’avoir tant que ça l’occasion de faire des ballons de rugby, j’ai donc pris l’option bidouille facilitée, je l’avoue, par la possession d’un moule sphérique (mais un saladier qui passe au four, ça marche aussi).
D’autant que ce n’est pas la première fois que je me passais de moule : pour un gâteau ballon de foot, ou mon premier gâteau princesse.

Et c’est finalement simple comme bonjour : une demi-sphère, si on l’ampute de son centre, devient une demi-ovale. En photo, c’est plus parlant :

ballon de rugby stade français(8) 600x400Et puisque j’en étais à couper, j’ai fait des tranches pour garnir.ballon de rugby stade français(11) 600x400Et puis voilà :ballon de rugby stade français(15) 600x566Et vous? Zêtes plutôt foot, rugby ou pétanque ?