Evidemment, on va parler galette des rois, et recette de frangipane aujourd’hui. Comme tout le monde, tout le mois.
And so what ? Ne me jetez pas la pierre, Pierre, j’adore ça. La frangipane, hein, pas qu’on me jette de la caillasse.

Si j’arrive à revendre mon fils d’ici la fin du mois pour en racheter un qui aime manger des trucs un peu moins attendus et classiques (#SoldeTaMarmailleDifficile), je vous proposerais peut-être d’autres recettes un peu moins conventionnelles que la traditionnelle frangipane feuilletée.

Mais en attendant, après la recette de la frangipane rapide et facile, et la galette des rois à la crème de marrons, on va rester dans les fondamentaux aujourd’hui….
Oui mais quand même, j’y ajoute un brin de revisite pour qu’on ne s’ennuie pas en cuisine avec cette recette de galette des rois originale en forme de palmier à la frangipane !
une recette avec de la pâte feuilletée : des palmiers maison à la frangipane
Pour 18-20 palmiers maison fourrés à la frangipane, il vous faudra :

– une pâte feuilletée rectangulaire (j’avoue : j’achète la mienne toute prête… mais je pense bien à la choisir pur beurre),
– de la crème pâtissière,
– de la crème d’amandes.

Pour faire une frangipane :

Une frangipane est constituée d’un mélange de crème pâtissière et de crème d’amandes. Normalement, en proportions 2/3 de crème d’amandes, 1/3 de pâtissière.
Ici, je vais vous proposer un mélange moitié-moitié, avec un goût plus doux. Libre à vous de mettre un peu moins de crème pâtissière dans le mélange final.

Pour réaliser la crème pâtissière :

125g de lait
20g de sucre
1 jaune
10g de farine
7g de maizéna
1/2 gousse de vanille, grattée

Fouettez le jaune avec le sucre jusqu’à blanchiment. Rajoutez la farine et la maïzéna et fouettez pour incorporer.
Faites bouillir le lait avec la gousse de vanille et les grains, et versez sur la préparation aux oeufs toujours en fouettant.
Remettez à épaissir à feu doux en mélangeant sans cesse (attention avec ces petites quantités, ça va vite).
Laissez tiédir.

Pour réaliser la crème d’amandes :

50g de beurre mou
50g de sucre
60g de poudre d’amandes torréfiée (c’est à dire passée au four 10 minutes à 150°C pour exalter le goût)
1 oeuf (tempéré)
quelques gouttes d’extrait d’amande amère

Battez le beurre bien mou avec le sucre jusqu’à une consistance crémeuse.
Ajoutez l’oeuf et homogénéisez brièvement au fouet.
Ajouter la poudre d’amandes à la spatule ou à la maryse.

Réunissez ensuite les 2 préparations, on obtient ça :
Pour préparer des palmiers maison :

Déroulez votre pâte feuilletée, et étalez la frangipane dessus en épaisseur uniforme, comme ceci :

Roulez les bords symétriquement vers le milieu jusqu’à ce que les 2 boudins se touchent. Sur cette photo, il manque encore un tour.Passez ensuite au congélateur pendent 1 heure : c’est nécessaire pour vous permettre de couper de belles tranches sans tout écraser.

La cuisson des palmiers maison à la frangipane :

Il vous faut :
– 1 jaune d’oeuf dilué avec 1 à 2 cuillères à café d’eau ou de lait
– du sucre roux.

Préchauffez votre four à 200°C. Découpez des tranches de 2cm environ, et posez-les à plat sur une plaque froide recouverte de papier cuisson.
Dorez les palmiers au pinceau avec l’oeuf et saupoudrez généreusement de sucre roux.
Enfournez pour 15 minutes.

Dégustez chauds ou tièdes de préférence.
Si besoin, faites les réchauffez 10 minutes à 150°C.

C’est vraiment sympa, ce tout petit format… seul hic : je n’ai pas trouvé où mettre la fève….