Ah !!! Enfin !!!
J’y suis enfin allée ! …

Mais z-où, mais z-où ?
… aux châtaignes, pardi !
Je suis dingue de châtaignes. C’est ce qui me fait accepter l’arrivée de l’automne. Et c’est la seule occasion où j’aime les ballades dans la nature.
A cause de  la crème de marron à la clé.

Une année, nous n’avions pas pu y aller. Dur. Je n’avais survécu que grâce à une collègue qui m’avait gentiment dépanné d’une dose.
Mais hier était un jour idéal : beau et relativement sec.
Hop, tous en bottes et en vieilles fringues pas forcément propres. (Mais coiffée, quand même !)
On a trouvé un coin qui n’attendait que nous, et même pas une heure plus tard : 8,5kg de grosses et brillantes châtaignes avaient été ramassés.

Quel rapport avec le fondant au chocolat au beurre salé d’aujourd’hui, me direz-vous?
Ben.. c’est qu’il va me falloir du courage pour tout éplucher…  et comme la langue maternelle du courage, c’est le chocolat, cette recette va de soi.

Pour 8/10personnes
3oeufs
100g de sucre
100g de farine
200g de chocolat noir pâtissier
15cl d’eau
125g de beurre demi-sel

Préchauffez le four à 200°C, et beurrez un moule à cake.

Faites fondre le chocolat avec l’eau. J’ai fait ça au micro-ondes sans difficulté.
Rajoutez le beurre en petits morceaux et refaites fondre le tout encore quelques instants.
Dans un saladier, fouettez au batteur les œufs avec le sucre, ajoutez-y la farine et mélangez jusqu’à obtenir un mélange bien homogène.
Il n’y a plus qu’à réunir les 2 préparations.
Ca donne quelque chose de très liquide, c’est normal.
Enfournez pour 25 minutes.

Laissez refroidir avant de démouler… et fondez.
Donnez-en un petit bout en pâture à la Grande Marmaille mais pensez à en mettre à l’abri pour plus tard…. sinon, très vite … il faudra en refaire !!
Surtout si l’idée vous prend de l’accompagner d’une délicieuse crème anglaise à la noisette !
A essayer aussi : rajoutez une cuillère à café de cannelle moulue à la pâte pour rehausser le parfum du chocolat.